Mes Voyages, Thaïlande

Mes 10 plats préférés en Thaïlande

Pad Thai Gastronomie thaïlandaise

« Mais au fait, t’as mangé quoi en Thaïlande ? » – C’est LA question qu’on m’a le plus posée à mon retour en France. Pas évident d’y répondre tant la cuisine thaïlandaise est variée… et épicée ! Alors, au-delà du traditionnel pad thai, ils mangent quoi ces thaïs ?

Soupes, currys, nouilles, riz sauté, salades… sont les grandes catégories qu’on peut trouver sur les stands de street food. La gastronomie thaïlandaise se base sur les épices et les herbes (citronnelle, basilic, menthe, galanga) et condiments (ail, sauce soja, fish sauce, lait de coco, piment rouge). Si un thaï vous dit que c’est « little spicy », on peut s’attendre à un « very spicy » pour nous ! Voici les 10 plats que j’ai préférés dans la cuisine thaïe :

1. Nam Tok & Laab Moo – Salade de porc épicée à la menthe

Clairement, mon coup de coeur culinaire en Thaïlande. C’est une salade à base de porc passé au pilori avec des herbes (menthe, ail, échalote) pour le laab moo, tandis que le nam tok est coupé en tranches (cf. dans la photo ci-dessous). La première fois que j’y ai goûté, j’ai littéralement fondu pour ce mélange de saveurs qui s’équilibrent parfaitement en bouche ! Le hic : c’est relativement épicé. Vous voilà prévenus.

2. Som Tam – Papaya Salad

Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai mangé de la som tam. On la trouve à tous les coins de rue. C’est frais, équilibré et économique (1€). Avec une sauce sucrée-salée (fish sauce, sucre de palme) et des cacahuètes qui mettent en valeur la papaye fraîchement râpée. Attention à bien préciser « mai phèt » lors de la commande, car la som tam est souvent très épicée pour notre palais occidental !

3. Sukiyaki Thai

Dans la même lignée que la fondue chinoise, les Hot pot et autres shabu-shabu, on y retrouve des petites légumes cuits dans un bouillon, des nouilles vermicelles, du poulet ou des crustacés. La sauce sukiyaki vient couronner ce plat d’une note pimentée-sucrée. On peut le prendre en option soupe (suki nam) ou sauté (suki heng).

4. Tom Kha Gai

Une soupe au lait de coco, citronnelle et gingembre, avec des nouilles, des légumes, du poulet. La douceur du lait de coco est parfaite pour remettre d’aplomb un palais qui subi le choc des piments thaïs.

5. Massaman curry

Un curry sucré-salé à base de beurre de cacahuète, tamarin, lait de coco et pommes de terres. Porc ou poulet au choix. Un plat qu’on trouve plutôt dans le sud de la Thaïlande. Dans le genre curry qui envoie du pâté, le Padang curry fait aussi son petit effet.

6. Khao Kluk Kapi

Un plat qui reflète bien la diversité de la cuisine thaïlandaise. Du riz mélangé avec de la pâte de crevettes (shrimp paste) avec plein de toppings : mangue verte, oignons rouges, omelette, crevettes séchées, saucisse de porc, concombre.

7. Pad Thai

Que dire de ce grand classique de la cuisine thaïe. C’est un des rares plats qui n’est pas du tout épicé. Des pâtes de riz sautées au wok avec un œuf, de la sauce soja, fish sauce, un peu de sucre, de l’huile – beaucoup d’huile – agrémenté de cacahuètes, et de tofu, crevettes ou poulet. Un plat économique lui aussi (30 à 100 baths selon les quartiers). Il ya aussi son cousin, le Pad see ew, à base de pâtes de riz épaisses.

8. Plaa Pao – Poisson grillé

Le plaa pao, c’est du poisson (plaa) qu’on trouve soit grillé ou cuit à la vapeur. On le trouve sur les bords de mers et sur les îles de Thaïlande. Sur la photo, c’est un steamed fish mariné à la sauce soja.

9. Fuktong Pad Khai – Pumpkin With Egg

Du potiron revenu dans des oeufs (khai), de la sauce soja et de l’ail – c’est simple, bon et efficace. Les ingrédients s’accordent d’une main de maître.

10. Khao Niew Mamuang – Mango Sticky Rice

Du riz gluant, du lait de coco et de la mangue : un combo gustatif très addictif. L’un de mes desserts favoris.

Il y aussi des étranges association culinaires comme celle-ci – une glace de noix de coco dans une tranche de pain de mie.

Et toi, quel a été ton plat favori en Thaïlande ?