Chine, Mes Voyages

Chine : À la découverte de Shanghai

Shanghai

Avec ses 24 millions d’habitants à elle seule, Shanghai est l’une des plus grandes mégapoles du monde. Pour donner un ordre d’idée, c’est un tiers des habitants de la France. Rien que ça.

Vu que je vis à Bangkok en ce moment, mon premier réflexe a été de comparer ces deux géants d’Asie. Et j’ai plutôt eu une bonne impression de Shanghai! Une ville à l’architecture européenne, aux trottoirs bordés d’arbres, propre et moderne, avec des voitures électriques. Même les scooters sont électriques. Quasi aucun bruit de moteur ici, contrairement à Bangkok où l’on doit carrément porter des boules Quies si on tient un minimum a ses tympans 😄. Je dois dire que sur ce coup là, les Chinois ont une longueur d’avance.

Quelques mots sur la Chine

Là où la Chine est un peu à la traîne, c’est au niveau de la liberté individuelle. Qui dit régime dictatorial communiste dit liberté fortement entravée…

D’abord, liberté de surfer sur le web : ici en Chine, Facebook et Whatsapp sont interdits d’utilisation par le gouvernement. Mais il y a un moyen de contourner ça quand on vient visiter le pays : ne jamais se connecter au Wifi. Ou alors, utiliser un VPN quand on s’y connecte. Troisième option, se connecter en 4G avec une carte SIM valable dans la région. Pour ma part, j’ai pris la Travel Sim Asia de True qui couvre les données en Chine, au Japon et Hong Kong. AIS a aussi une offre similaire avec sa SIM2Fly.

Ensuite, liberté intellectuelle et politique. Le gouvernement effectue un « contrôle de la pensée » sur la population. Donc si quelqu’un exprime une opinion qui dérange le parti communiste chinois, celle-ci risque la répression et sera déclaré « ennemi politique ». C’est là qu’on réalise qu’en France on jouit d’une sacre liberté d’expression!

Enfin, liberté d’orientation sexuelle. En Chine aujourd’hui, on risque encore la prison si on est pris en flagrant délit d’homosexualité. Il y a pourtant une communauté LGBT ici, mais elle se fait silencieuse et discrète.

Parenthèse politico-culturelle terminée, on peut maintenant passer à la suite !

The Bund

Tianzifang

Shanghai : Les incontournables

La semaine dernière, j’ai passé 4 jours à Shanghai pour un business trip et j’avais envie de partager ce que j’y ai vu et fait. Plutôt que de raconter toutes mes journées en détail, je vais plutôt me contenter de résumer ici les incontournables qui selon moi, valent le coup lors d’un city trip dans la « Perle de l’Orient » 😊.

The Bund

Comme le décrit très bien le Lonely Planet, le Bund est à Shanghai ce que la Grande Muraille est à Beijing. C’est un must-see quand on est de passage ici. C’est aussi un lieu dédié au Dieu selfie : tout le monde dégaine son tel pour faire une photo la plus instagrammable possible. OK je l’avoue, je n’y ai moi-même loupé. Aussi, avec cette vue pittoresque sur la rivière, le Bund m’a étrangement fait penser à Melbourne.

The Bund

Shanghai World Financial Center

Du haut de ses 492 mètres sur 101 étages, le SWFC a été le deuxième plus haut gratte-ciel du monde lors de sa création en 2008. Aujourd’hui c’est le dixième. A titre de comparaison, le premier est la Burj Khalifa de Dubai qui culmine a 828 mètres 😊. La Tour est ouverte de 8h à 23h, et le ticket pour accéder à l’observatoire coute 180 Yuan (20 euros). C’est pas vraiment donné, et si ma boite ne me l’avait pas payé, je suis pas sûre que j’aurais investi. Mais c’est pas tous les jours qu’on a une vue panoramique comme celle-ci :

SWFC

La vielle ville de Zhujiajiao

Surnommée la « petite Venise de Shanghai », Zhujiajiao est un village jalonné de canaux à 30 km de Shanghai. L’endroit est plutôt mignon avec ses vielles maisons en pierre, ses salons de thé intimistes, et ses restaurants qui vendent de la street food chinoise. On trouve aussi des vieux édifices qui datent de la dynastie des Qing. On peut aussi prendre un bateau local pour longer la rivière (80 yuan ou 8€) et c’est fort agréable, mais moi j’ai trouvé la balade un peu courte!

 Zhujiajiao

 Zhujiajiao

 Zhujiajiao

 Zhujiajiao

Tianzifang 

Tianzifiang, c’est un quartier a l’ambiance bohème ou l’on vient faire ses emplettes dans les petites boutiques (vaisselle rétro, artisanat local, souvenirs plus classiques tel que les magnets pour frigo), se poser dans une petite échoppe ou prendre un snack sur le pouce. Perso, j’ai pris une noix de coco qu’on m’a servie en entière en l’enlevant de sa coque (oui, oui, c’est faisable). J’ai bien aimé ce quartier à l’ambiance mi-européenne, mi-chinoise. Bien qu’il y avait du monde, ses petites ruelles enchevêtrées m’ont séduite.

Tianzifang

Tianzifang

Tianzifang

TianzifangTianzifang

La Rue piétonne de Nanjing 南京路

Appelée aussi rue de Nankin, cette grande avenue piétonne s’étend sur 6 kilomètres. La rue Sainte-Catherine peut aller se rhabiller avec ses 1,2 km ! C’est la principale artère commerçante de Shanghai et ça se voit : l’avenue est littéralement inondée d’une marée humaine. On aurait dit qu’il y avait une grève ou une manifestation, mais en réalité rien de tout ça. C’est juste l’état normal de la rue. Prudence donc aux agoraphobes !

Nanjing Street Shanghai

Nanjing Street Shanghai

Yuyuan Old Street

Je la mets en dernier car quand j’y suis allée ça grouillait de monde et de touristes – chinois, car oui, il visitent aussi leur propre pays. En gros on y trouve des boutiques, des restaurants et on peut y goûter les fameux xiao long bao, ainsi que d’autres spécialités locales.

Mais surtout, à côté, il y a le Temple of the City Gods, et le Jardin Yuyuan qui est connu pour être le plus beau jardin chinois traditionnel de Shanghai. Je m’y suis pas arrêtée car il y avait une file d’attente beaucoup trop longue à mon goût… Mais la prochaine fois, j’irais!

Yuyuan Old Street

Yuyuan Old StreetYuyuan Old Street

Quand s’y rendre ?

Il faisait très chaud à Shanghai en juillet. Près de 40 degrés, mais le soir ça s’adoucit et c’est vraiment agréable de flâner dans les rues. Tandis qu’à Bangkok, même le soir on étouffe encore sous la chaleur.

L’hiver ici est aussi froid que Paris, de décembre à février.

La meilleure période pour visiter Shanghai c’est pendant l’automne, de la mi-septembre à début novembre.